0

 

  Sous les néons du désir


lundi 18/03/2019 à 20h00

Vous devez être connecté pour utiliser ce tarif.
Veuillez choisir un autre tarif dans la liste déroulante. Connectez-vous


Voir >

Sous les néons du désir

Il était une fois les dames de lumière de la rue d'Aarschot.

Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour, les filles de joie, les grandes horizontales…

À partir de témoignages de prostituées, recueillis dans les quartiers chauds de Bruxelles, une intrigue dans l’univers des intrigantes.

L’une d’entre elle a disparu… en laissant des traces.

Sous les néons du désir, par sa bouche, entendre se raconter
celles qu'on entend peu parler,
celles qui ont un langage bien décolleté,
celles qui sont abordées par les hommes et vilipendées par les femmes,
celles qui font ce que certains refusent d'appeler un métier,
celles qui ont deux prénoms mais un seul corps,
celles qui se maquillent outrageusement dès potron-minet pour attirer les matous,
celles qui proposent leurs charmes malgré tout...

 

Le spectacle est construit autour d’une intrigue, celle de la disparition inquiétante d’une prostituée. On suit Véronique qui mène son enquête. Les personnages qu’elle rencontre ont été construits librement autour de personnages rencontrés dans le monde réel. Chaque personnage est le porte-parole de différentes réflexions, anecdotes, coups de gueule qui ont particulièrement touché les créateurs.

Création de Véronique de Miomandre et Max Lebras / mise en scène : Max Lebras / avec Véronique de Miomandre / coproduction avec la Compagnie des Paroles

Avec le soutien de , Espace P, Utsopie, Chiny -Cité des contes, Le dé à coudre, La Maison du Conte de Bruxelles, L' Os à Moelle, Fédération Wallonie-Bruxelles, Région de Bruxelles-Capitale...