0

 

  Chrystel Wauthier


jeudi 10/01/2019 à 20h00

Vous devez être connecté pour utiliser ce tarif.
Veuillez choisir un autre tarif dans la liste déroulante. Connectez-vous


Voir >

Chrystel Wautier

Une voix ductile mais toujours claire, pure, cristalline. (Le Soir)

La virtuosité du Jazz avec la simplicité d'une âme bien née, des mélodies sophistiquées mais qui n'ont pas peur de l'évidence, un timbre frais sans pathos qui va droit au but avec un charme, mais un charme, mais un charme qui vous désarme tant il est pur et sans calcul... (André Manoukian)

À la croisée de la pop, du gospel et du jazz, la voix limpide de Chrystel Wautier chante au plus près de nos émotions. (...)Sa musique sait prendre le temps, respecter de brefs moments de silence pour mieux se déployer. (La Croix)


De sa voix légère et pure elle nous balade où son coeur la mène entre jazz, pop et soul. The Stolen Book, le nouvel album de Chrystel Wautier est sans doute son disque le plus personnel. Intimistes et engagées, ses nouvelles chansons parlent d’une terre natale, d’histoires d’immigrés, du choc des cultures et surtout des relations spirituelles et humaines. À cœur ouvert, elle partage ses émotions et transmet sa joie en livrant des compositions lumineuses qui touchent à la fois au jazz à la pop et à la soul.

 

D’origine ukrainienne, Chrystel Wautier est née à La Louvière. C'est auprès de son père pasteur et musicien qu'elle s'est initiée au gospel avant de se mettre au piano. Elle poursuit sa formation voix au Conservatoire de Bruxelles. En 2000, la jeune artiste décide de se consacrer au chant. Pour les 25 ans de l'Indépendance de l'Ukraine elle est invitée à chanter à l'Opéra de Lviv. C'est la première fois qu'elle foule le sol de ses ancêtres. La richesse de ce bouleversant voyage lui donne l'envie de se pencher sur ses racines. C'est de ce long travail d'introspection qu'est né l'album The Stolen Book qu'elle a concocté avec le pianiste, bassiste, contrebassiste, batteur et ingénieur du son, Cedric Raymond.

 

Photographie de Maël G. Lagadec